L’aponévrosite plantaire

Qu’est-ce que c’est ?

Elle désigne une inflammation de l’aponévrose plantaire qui est un tissu fibreux présent sous la peau de la plante du pied, s’insérant au niveau du talon (calacenéum) et se continuant jusqu’aux orteils.

images

Pourquoi s’inflamme-t-elle ?

Plusieurs facteurs sont possibles :

  • une sursollicitation des muscles : gestes répétitifs/manutention, course à pied, athlétisme, marche…
  • la formation d’une épine calcanéenne sur le talon suite à un déséquilibre postural, course à pied, origine alimentaire…
  • un affaissement des arches internes ou externes du pied (innée ou acquise avec l’âge par une hypotonie ou hypertonie des muscles)

 

Quels sont les rôles de cette aponévrose plantaire ?

  • la propulsion du pied
  • l’amortissement du pas
  • le soutien qui permet une stabilisation des genoux, du bassin et de la colonne vertébrale par prolongement.

 

Comment la diagnostiquer ?

  • une échographie permettra de mettre en évidence la présence ou non de l’inflammation de l’aponévrose plantaire
  • une radiographie permettra de voir s’il y a une épine calcanéenne

 

Quels traitements ?

  • D’un point de vu mécanique, s’il s’agit d’un simple déséquilibre postural, une prise en charge ostéopathique peut vous soulager. L’ostéopathe va rechercher la cause du déséquilibre, relâcher les tensions de la face plantaire du pied et lever les adaptations pour éviter la récidive et l’apparition d’autres douleurs secondaires.
  • Le port de semelles orthopédiques peut être envisagée (notamment s’il y a la présence d’une épine calcanéenne, d’un affaissement d’un des arches du pied ou d’une différence de longueur de jambe) afin d’éviter la récidive.
  • La kinésithérapie permet de renforcer et de rééduquer la zone si elle est fragilisée (massages, électro-stimulation, cryothérapie…).
  • En complémentarité, une prescription d’anti-inflammatoires et de myorelaxants peuvent être prescrits par votre médecin généraliste. Des infiltrations peuvent être envisagées en seconde intention.
  • Les étirements du pied et mollets vont également vous apporter un bien-être (je vous laisse consulter l’article sur Les étirements des membres inférieurs )
  • La réalisation d’un strapp ou K-taping par votre ostéopathe ou kinésithérapeute peut être bénéfique sur le cours terme dans le but de réduire la traction de l’aponévrose et donc l’inflammation. Il favorise également le drainage des tissus en ce qui concerne les bandes de K-taping.
  • Le port de chaussures souples avec une bonne semelle est la base d’un bon déroulement du pied.

 

Si vous avez des questions n’hésitez pas à contacter votre ostéopathe de Lieusaint / Carré Sénart Aurore Anceaux au 06 86 79 88 35.

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s